Salariés de la MGEN, Macron va aussi s’attaquer à vous !

La forte journée d’action unitaire du 12 septembre a montré que les salariés du privé, comme du public, les retraités, les jeunes refusent les ordonnances Macron.

Ces ordonnances ont comme fil rouge, toujours plus de flexibilité, de précarité, moins de rémunération, de droits, de protection sociale. C’est un projet qui répond aux exigences patronales !

Ces mesures partout où elles ont été imposées n’ont jamais  éradiqué le chômage, ni la précarité, au contraire elles ont amplifié le dumping social, les inégalités et la pauvreté.

Il faut donc se serrer les coudes et se battre contre la loi Travail XXL !

Pour créer des emplois, vivre mieux, la CGT propose :

  • — Un code du travail simplifié renforçant les droits des salariés et de leur représentation, respect de la hiérarchie des normes.
  • — Une hausse générale des salaires, porter le SMIC à 1800 euros. Hausse des pensions de retraite et des minima sociaux sur la base de cette proposition de SMIC.
  • — La mise en œuvre effective de l’égalité salariale entre les femmes et les hommes.
  • — La réduction du temps de travail à 32 heures de référence hebdomadaire avec négociation de mise en œuvre par branche.
  • — La retraite à 60 ans avec taux de remplacement à 75% minimum du SMIC.
  • — Le développement et l’extension des droits à la protection sociale par un renforcement de la Sécurité Sociale.
  • — Une allocation d’autonomie pour les étudiants.

 

La Coordination des syndicats CGT appelle l’ensemble des salariés de l’UES-MGEN à se mobiliser !

Restez attentifs aux appels à manifestation lancés dans votre localité.

 

A la veille du conseil des ministres qui examinera les ordonnances,

JEUDI 21 SEPTEMBRE 2017

Toutes et tous dans la rue, en grève et en manifestation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *